Skip to main content

Les marchandises dangereuses classées comme des matières biologiques de catégorie B (UN3373) sont des agents pathogènes qui présentent un risque relativement faible en cas de rejet. Les matières biologiques UN3373 de catégorie B peuvent être des tissus humains ou animaux, notamment (sans toutefois s’y limiter) du sang et de ses composants, des tissus, des fluides tissulaires ou des parties du corps expédiés à des fins de recherche, de diagnostic, d’activités de recherche, de traitement de la maladie ou de prévention.

Les matières biologiques de catégorie B sont associées à la classe UN3373 et doivent être déclarées comme des « MATIÈRES BIOLOGIQUES, CATÉGORIE B ». Il incombe à l’expéditeur de déterminer la classification de toute matière infectieuse. Les envois de la classe UN3373 peuvent être déclarés en ligne ou à l’aide de Purolator ExpéditionMC électronique – Serveur en choisissant l’option UN3373 dans le menu déroulant des Marchandises dangereuses.

UN3373 Exigences en matière d’expédition des matières biologiques
  Envois aériens Envois routiers
Indications de danger Indication UN3373, matières biologiques, catégorie B, nom et numéro de téléphone de la personne responsable Indication UN3373, matière biologique de catégorie B
Emballage conforme aux spécifications de l’ONU Doit respecter les critères de l’instruction d’emballage 650 (voir les critères d’emballage ci-dessous) Doit respecter les critères du type 1B
 
Cross Icon
Cross Icon
Déclaration de l’expéditeur
Cross Icon
Cross Icon
Autres exigences
  • Le colis doit respecter les critères de l’instruction d’emballage 650 (voir les critères d’emballage ci-dessous)
  • Le nom et l’adresse de l’expéditeur et du destinataire doivent figurer sur le colis
 
Supplément pour marchandises dangereuses
Check Icon
Check Icon
Référence IT OACI, instruction d’emballage 650 Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (TMD), article 1.39
UN3373 Restrictions d’expédition des matières biologiques

L’expédition des matières biologiques de classe UN3373 fait l’objet de restrictions. Les voici :

  • Les envois de matières biologiques de catégorie B (UN3373) qui sont expédiés réfrigérés ou congelés, sur de la glace sèche ou dans de l’azote liquide doivent également être conformes aux règlements en vigueur de l’IATA et de l’OACI pour ces substances. Il incombe à l’expéditeur de s’assurer que son envoi UN3373 est conforme aux règlements en vigueur de l’IATA et de l’OACI.
  • Les sacs de plastique, les enveloppes en papier et les boîtes extérieures qui n’ont pas une résistance à la compression sur chant suffisante ne sont pas des emballages extérieurs acceptables.
Exigences en matière d’emballage pour les envois de matières biologiques N3373

Biological substance packaging Conformément à l’instruction d’emballage 650, l’emballage des envois UN3373 doit être de bonne qualité et suffisamment robuste pour résister aux conditions normales de transport, conçu et scellé de façon à éviter toute perte de contenu qui pourrait être causée dans des conditions normales de transport, par vibration ou par des changements de température, d’humidité ou de pression.

L’emballage doit comprendre trois éléments :

  1. un ou plusieurs récipients primaires;
  2. un emballage secondaire;
  3. un emballage extérieur rigide.

Les récipients primaires doivent être emballés dans un emballage secondaire afin que leur contenu ne puisse pas se briser, se perforer ou fuir dans l’emballage secondaire durant le transport.

L’emballage secondaire doit être placé dans un emballage extérieur rigide avec le matériau de rembourrage approprié. Les fuites de contenu ne doivent pas compromettre l’intégrité du matériau de rembourrage ou de l’emballage extérieur rigide.

Exigences en matière d’emballage pour la catégorie UN3373
Pour les matières liquides :
  1. Les récipients primaires doivent être étanches et ne doivent pas pouvoir contenir plus de 1 litre.
  2. L’emballage secondaire doit être étanche.
  3. Si plusieurs récipients primaires fragiles sont placés dans un seul emballage secondaire, ceux-ci doivent être emballés individuellement ou séparés de façon à éviter tout contact entre eux.
  4. Du matériau absorbant doit être placé entre le récipient primaire et l’emballage secondaire. Le matériau absorbant, comme de la ouate, doit être en mesure d’absorber l’intégralité du contenu du récipient primaire si celui-ci libère une substance liquide. Le matériau absorbant doit protéger le reste du contenu et l’intégrité du matériau de rembourrage de l’emballage extérieur.
  5. Le récipient primaire ou l’emballage secondaire doit pouvoir résister, sans fuite, à une pression interne de 95 kPa.
  6. L’emballage extérieur ne doit pas contenir plus de 4 litres. Cette quantité exclut la glace, la glace sèche ou l’azote liquide lorsque ces produits sont utilisés pour garder les échantillons froids.
Pour les matières solides :
  1. Les récipients primaires doivent être étanches et ne doivent pas dépasser la limite de poids de l’emballage extérieur.
  2. L’emballage secondaire doit être étanche.
  3. Si plusieurs récipients primaires fragiles sont placés dans un seul emballage secondaire, ceux-ci doivent être emballés individuellement ou séparés de façon à éviter tout contact entre eux.
  4. À l’exception des emballages contenant des parties du corps, des organes ou des corps entiers, l’emballage extérieur ne doit pas contenir plus de 4 kg. Cette quantité exclut la glace, la glace sèche ou l’azote liquide lorsque ces produits sont utilisés pour garder les échantillons froids.
  5. En cas de doute quant à la présence de liquide résiduel dans le récipient primaire pendant le transport, un matériau d’emballage approprié pour les liquides, y compris les matériaux absorbants, doit être utilisé.

UN3373Une liste détaillée du contenu doit être placée entre l’emballage secondaire et l’emballage extérieur.

Au moins une des surfaces de l’emballage extérieur doit avoir une dimension minimum de 100 mm sur 100 mm.

Pour le transport, la marque UN3373 doit être apposée sur l’un des quatre côtés de l’emballage extérieur. La marque doit être en forme de losange mesurant au moins 50 mm de chaque côté.

Pour obtenir plus d’information sur l’expédition de matières biologiques de catégorie B, consultez nos directives d’emballage pour les spécimens cliniques et secs.

Vous avez besoin d’aide pour emballer votre envoi de matières biologique de classe UN3373?

FPour obtenir la liste complète des marchandises dangereuses acceptées pour l’expédition et la façon de confier des envois de marchandises dangereuses, veuillez consulter les Modalités et conditions de service de Purolator.

Pour obtenir plus d’information, communiquez avec l’un de nos spécialistes de l’expédition des marchandises dangereuses.